Logo de Labanqui.se
A+ A- | Dyslexie | Version initiale

Accessibilité sur internet : un monde injuste

Vous avez sans doute déjà pesté sur un site web ou une interface quelque chose du genre “MAIS POURQUOI IL ME FAIT ÇA ?”

Vous avez sans doute tout vos sens, et c’est compliqué de trouver une information. Alors maintenant imaginez : un de ces cens est altéré, vous êtes désormais handicapé.

Que ce soit de façon temporaire ou définitive, bon nombre de choses ou de lieux vous sont désormais inaccessibles ou difficilement accessible.

♿ Handicap et accessibilité web

Communément, on considère 4 types de handicap :

Pour ce qui est des chiffres en France on compte :

L’ensemble de ces personnes handicapées représentent donc 12 millions de françaises et français soit près de 18% de la population, mais elles ne sont pas les seules à souffrir de problème d’accessibilité…

🧓 L’accessibilité n’est pas qu’une affaire de handicap

Sans minorer le premier sujet qu’est le handicap, l’accessibilité, où plutôt le défaut d’accessibilité comprends aussi les personnes thèmes ci-après :

📊 Mais alors ça fait combien ?

C’est simple, si on considère toutes ces personnes et même en estimant qu’il peut y avoir des recoupements (comme le pluri-handicap), le constat est là : 1 personne sur 2 en France est touchée par ce défaut d’accessibilité !

En fait autour de votre entourage très proche, vous en connaissez forcément au moins une !

💡 Des solutions d’accessibilité existent

D’une manière générale, énormément de différents projets se sont lancés pour aider ces personnes, en situation de handicap ou de défaut d’accessibilité, voici quelques exemples :

💻 Et pour internet ? Un sujet moins complexe qu’il en a l’air

En France, le Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité (RGAA), nous fournit une base technique et légale des actions à mener pour rendre nos services numériques plus accessibles

À l’international, les Web Content Accessibility Guidelines (WCAG), fournissent un standard partagé pour l’accessibilité sur le web.

À notre échelle, il faut bien commencer quelque part :

Ces choses ne sont pas si “complexes” mais elles demandent une connaissance à la fois des handicaps et des défauts d’accessibilités, tout en gardant à l’esprit le côté technique du Web.

En fait, le premier pas est simple : pour mettre en œuvre l’accessibilité sur votre site internet, il faut d’abord la volonté réelle de le faire.

🚀 Volonté d’un internet “réellement” accessible

Soyons pragmatique : le but n’est pas d’être parfait du premier coup, mais bien d’avoir une volonté à rendre nos services plus accessibles et donc : plus juste.

Chez Labanqui.se, nous sommes une entreprise à missions : l’accessibilité fait partie de notre ADN. Nous nous obligeons à rendre nos produits (application, site internet) accessibles à toutes et tous, non pas parce que nous y sommes contraints, mais parce que c’est notre volonté.

Ce que nous vous proposons, c’est de venir échanger, discuter avec nous sur ces sujets, afin que nous puissions vous aider et apprendre tous ensemble.

Sources :

https://webzine.okeenea.com/handicap-chiffres-actualites/
https://chartenationalehandicap.com/chiffres/
https://www.ccah.fr/CCAH/Articles/Les-differents-types-de-handicap
face Hervé date_range Lundi 8 Février 2021